Le sauvetage à l'eau est une véritable discipline sportive qui se pratique aussi

bien en eaux douces qu'à l'océan. Cette activité est ouverte aux chiens de races

retenues : (Landseer, Terre-Neuve, les 6 races de retrievers dont le labrador bien

entendu, léonberg, berger polonais de podhale, hovawart, bouviers suisses,

saint bernard, caniche royale et tous les chiens d'eau du 8ème groupe).

La progression dans l'apprentissage est sanctionnée par 5 niveaux : 1er,

2ème, et 3ème degré,

le sélectif et le Brevet mer (qui se passe uniquement en mer). C’est à partir

de ce dernier niveau que le chien peut être qualifié pour

les championnats de France (en mer) ou la coupe de France (en eau douce).

Un championnat de France en mer et une coupe de France en eau douce sont

organisés chaque année.

 

Les épreuves comportent trois phases : un travail à terre basé sur des exercices

d'obéissance (marche au pied, rappel, positions, etc.), une nage d'endurance

(allant jusqu'à 30 min pour le brevet mer) et des exercices de travail à l'eau.

Le chien doit en effet apprendre à rapporter des objets (bateau, planche à voile, plonger),

à apporter des objets (bouée de sauvetage, gilet de sauvetage, pagaie, cordage). 

Il doit également être capable de venir en aide à des gens en train de se noyer en

leur permettant de s'accrocher à son harnais s’ils sont encore conscients ou bien en

les tirant par le bras ou le poignet s’ils sont inanimés. Enfin, il doit savoir et pouvoir

remorquer canot ou bord de l'eau.


Le concept de sauvetage à l’eau avec des chiens doit être compris comme le travail

d'un couple indissociable "Maître/Chien", comme pour le travail de chiens d'avalanche

ou de catastrophe. Dans la mesure où cette discipline sportive met en évidence les

capacités d'initiatives, intellectuelles et physiques du chien, elle contribue à la sélection

des races. Nos concours ne doivent pas être orientés vers une finalité opérationnelle

mais uniquement vers le côté sportif.

 

La discipline est basée sur les points suivants : l'instinct à l'eau du chien, un travail

d'obéissance et d'assouplissement à terre, un travail d'endurance à la nage, l'exécution

d'exercices divers et précis de sauvetage.

 

IMPORTANT : Nous insistons sur le fait qu'un entraînement régulièrement dans

l'eau (Musculature, Souffle et Résistance), ainsi que le travail d'obéissance, est

indispensable pour le chien se présentant aux épreuves.
N'oublions pas que les chiens de petite taille doivent exécuter les mêmes épreuves

que les grands chiens

 

 

 

 

 

   Die Rettung im Wasser ist ein echter Sport, der sowohl im Süsswasser,

   wie auch im Meer praktiziert wird. Diese Aktivität ist offen für Hunde

   der ausgewählten Rassen (Landseer, Neufundländer, der 6 Retriever Rassen,

   Labrador, Leonberger, polnischen Podhale Schäferhunde, Hovawart, Schweizer

   Sennenhunde, Bernhardiner, Königspudel und alle Wasserhunde der Gruppe Acht),

   sowie in einigen Ländern auch alle anderen Hunderassen und Mischlinge

   teilnehmen dürfen.

 

   Der Fortschritt in der Durchführung der verschiedenen Rettungsübungen

   erfolgt in 5 Phasen::

   Die 1., 2. und 3. Grade, den Selektiven und der Meeresprüfung (wird nur im

   Meer durchgeführt). 
   Eine Meisterschaft in Frankreich erfolgt im Meer oder Süsswasser und wird

   jedes Jahr durchgeführt. 
 

   Die Tests setzen sich aus 3 Modulen zusammen: der Bodenarbeit

   (Gehorsamsübungen), dem Ausdauerschwimmen (bis zu 30 min bei der

   Meeresprüfung) und Arbeitsübungen im Wasser. Der Hund muss Objekte

   (Surfbrett, Boot und simulierte Ertrinkende und simulierte schon leblose

   Personen) ans Land oder ans Boot bringen. Bei den simulierten Ertrinkenden

   hängen sich die Schwimmer ins Geschirr vom Hund und beim simulierten

   leblosen Schwimmer muss der Hund den Körper mit dem Arm im Fang zurückbringen.

   Unsere Hunde sollten nur auf die sportliche Seite trainiert werden, und nicht zu

   Einsatzzwecken eingesetzt werden.

   

   WICHTIG: Die Ausbildung im Wasser sollte sehr Konstant und regelmässig ausgeübt 

   werden. Der Hund, welcher an Prüfungen teilnimmt muss Muskulatur und Ausdauer 

   besitzen. Nicht zu vergessen ist, dass die kleineren Hunde genau dasselbe Programm

   schwimmen müssen wie die grossen Rassen

 

 

 

 


Les textes et les images sont la propriété exclusive de ce site - Reproduction interdite

Die Texte und Bilder sind Eigentum von dieser Seite - Vervielfältigung und abspeichern verboten